tankas

Le ciel est bas
Le jour est gris
Parfois mon regard
Perce un nuage
Et verse dans le bleu

.

Bleu, rouge, vert
Jardin de fleurs
Où les herbes fines
Mélangent leur parfum
Dans le vent du soir

.

Et je tombe
Au présent
Entre tout de suite
Et c’est déjà passé
Sans saisir l’instant

.

Et un tic
Aujourd’hui
Plus un tac
Déjà demain
Le temps file

.

Aimer
Ton corps, ta peau
Des ailes dans le dos
T’aimer
Rien d’autre

.

Aimer
Dans le lit
Ton épaule sur moi
Somnoler
Rester là

.

Aimer
Prendre un avion avec toi
Partir vers
Le monde à l’envers
D’hier

.

Aimer
La messe de ton corps
L’amour de ton cœur
T’aimer
Tout simplement

.

Aimer
Fermer les yeux
Et te voir
Dans ma tête
Partout

.

Aimer
Devenir grosse
Et après neuf mois
Toi
Qui sors de moi

.

Aimer
Ton regard
Tes seins, tes cuisses
Ton ventre, tes fesses
Et ta soupe aux pois

.

Aimer
Tes lèvres sur ma nuque
Que personne
N’avait remarquée
Avant

.

Aimer
Un clin d’œil
Dans la foule
Comme un baiser
Discret
[paru dans J’amour, Éditions Cornac]

.

Aimer
Prendre un taxi
Me rendre chez toi
Ouvrir ta porte
Te voir… enfin

.

Aimer
Ta voix au téléphone
Qui m’appelle pour rien
Pour me dire
Que tu m’aimes

.

Aimer
Ramasser des feuilles
Avec toi
À l’automne
Au printemps de la vie

.

Aimer
Ouvrir les yeux
Sourire
Un bec en esquimau
À l’éternité

.

Partir
Dormir avec toi
Me réveiller dans tes bras
À chaque matin
Le soleil de ton visage

.

Signer le temps
Et le vent
Rester toujours
Grandir la vie
Et notre amour