Il m’arrive parfois de sentir la joie si proche
que j’ai l’impression d’avoir une mésange dans le cœur.
Je voudrais l’entendre, m’approcher, m’accrocher…
Mais elle s’envole.
Toujours dans le silence…

Une réflexion sur “

Les commentaires sont fermés.